L’évolution des virus et antivirus dans le futur

Les éditeurs de logiciels de sécurité ainsi que les hackers ne cessent de s’améliorer de jour en jour. Les internautes devront donc s’attendre à rencontrer des menaces de plus en plus sophistiquées ainsi que des technologies plus avancées. Dans le futur, les experts annoncent l’apparition de nouvelles formes de virus et d’antivirus que nous allons voir ci-après.

Les nouveaux visages du virus dans le futur

Dans le futur, les virus seront plus menaçants et peuvent infecter tous les appareils connectés à Internet : PC, téléphones portables, frigidaires, lampes, alarmes, jouets, etc. Les pirates peuvent également les utiliser comme supports pour véhiculer des spams. Comme cette action est menée à l’insu des propriétaires, il leur est difficile de bloquer les publicités et les courriels indésirables.

Depuis quelques temps, les pirates sont devenus plus professionnels. Les virus ne sont plus propagés sans raison sur le net. Les auteurs préfèrent les utiliser pour porter atteinte à la réputation et à la fortune de leurs cibles. Le ransomware est de plus en plus à la mode actuellement. Il consiste à bloquer les appareils des internautes et de monnayer leur déblocage. Certaines personnes malveillantes n’hésitent pas à pirater les données personnelles des utilisateurs malgré la sécurité messagerie en place et à les faire chanter dans le but d’obtenir une rançon. Si les victimes refusent de payer, les pirates n’hésiteront pas à effacer une à une les données ou à les laisser cryptées afin de les maintenir à portée de main.

Les caractéristiques des nouveaux antivirus

Les antivirus traditionnels ne suffisent plus à lutter efficacement contre ces nouvelles formes de malwares. D’ici peu, même les mots de passe deviendront obsolètes et devront être remplacés par une authentification multiple. Les solutions pour appareils mobiles et PC biométriques ne sont pas à écarter. Pour les experts, l’antivirus du futur devra être :

– fonctionnel dans tous les environnements ;

– capable de s’intégrer dans un code exécutable sans être détecté ;

– autonome et apte à se défendre seul ;

– un faible consommateur de ressources.

Communiqués de presse liés :

Comments are closed.