L’automédication et ses inconvénients

L’automédication est très dangereuse pour la santé. Malheureusement, cette attitude semble séduire tout le monde. On ne pense pas aux risques, or ils sont là. C’est pourquoi cet article aborde le sujet. Il vous présente les inconvénients liés à l’automédication pour vous faire éviter le pire.

Qu’est-ce que l’automédication ?

On entend par "automédication", le fait de soigner à partir de médicaments achetés en pharmacie sans l’avis d’un agent de santé ou sans ordonnance. C’est également un comportement qui consiste à utiliser des médicaments prescrits à un malaise donné pour espérer se soulager d’un autre mal.

Les inconvénients de l’automédication

Les inconvénients de l’automédication sont multiples, surtout si on ne sait pas s’y prendre. Selon une étude récente, 85 % des cas d’automédication entraînent des accidents cardiovasculaires. Alors qu’un patient ne connaît ni la composition d’un médicament ni sa posologie ou encore ne respecte même pas les dates de péremption, il est très probable que la consommation de ce produit lui provoque des troubles neurologiques.

Plusieurs autres risques guettent le patient qui se soigne avec des médicaments sans ordonnance. Entre autres, il y a les interactions médicamenteuses susceptibles de provoquer des malaises abdominaux, des étourdissements, des maux de tête, etc. Chez les jeunes filles, l’utilisation de tel ou tel produit pharmaceutique, en dehors des règles de l’art, peut modifier le cycle hormonal (cela peut faire apparaître des acnés rendant le visage indésirable). Les femmes enceintes, quant à elles, ne sont pas épargnées des dangers. L’automédication peut entraîner une fausse couche ou même des malformations pour le bébé à naître.

Quelques conseils

Bien que la pharmacie soit le lieu indiqué pour se procurer de bons médicaments, leur utilisation doit recevoir l’avis de votre médecin qui sait de quoi vous souffrez et les produits qu’il vous faut. Mais au cas où vous n’avez du tout pas la possibilité de joindre un professionnel de santé ou votre médecin (surtout les personnes résidant dans les hameaux), il faut nécessairement prendre le temps de lire attentivement l’étiquette du médicament acheté afin de savoir comment l’utiliser. De toutes les façons, votre médecin est le meilleur conseiller à écouter pour éviter les complications de santé.